Poésies aléatoires

Ailleurs

Poésies aléatoires

Le vent de lève. Il est chargé de senteurs d’algues et d’écume. Une mouette est passée, les ailes dans le vent. Je lui ai demandé où elle allait, elle m’a répondu « tout là-bas ». Elle trace de grands cercles dans le ciel, son là-bas est ici comme il est ailleurs. Son cri dit les voiles qui s’en vont et l’appel du large. Son cri conjugue les souvenirs au présent.

Oups ! Si vous souhaitez une de mes photos, contactez moi !